Une fois la résistance initiale vaincue, l'armée allemande conclut rapidement la campagne : les troupes britanniques sont contraintes à la retraite par la mer le 22 avril afin d'éviter l'annihilation. Le chasseur de chars léger de la société familiale Marder dérivé du modèle Škoda LT vz 35 peut être donné en exemple[46],[47]. Le processus de "démodernisation"[2] de la Wehmacht sur le front de l'est conduit à une brutalité toujours plus grande des soldats. L'autonomie de l'aviation est encore plus grande que celle des autres forces en raison de l'influence de son chef, qui appartient à l'élite historique du parti nazi. Le 2 mai 1945 l'armée soviétique prend définitivement le contrôle de la ville[107]. Collection de Hafid Kouloun • Dernière mise à jour Il y a 11 semaines. Elle participe également activement à la déportation de 75 000 Juifs français vers les camps d'extermination[138]. Dans les derniers mois du conflit le Volkssturm passe sous les ordres du docteur Joseph Goebbels et est engagé dans la bataille de Berlin[142]. Après le suicide de Hitler, les pouvoirs reviennent à l'amiral Karl Dönitz, son successeur désigné depuis la mise à l'écart de Göring qui avait tenté d'ouvrir des tractations avec les Alliés. Un autre objectif de la propagande est de tromper l'adversaire sur les véritables plans militaires de l'Allemagne[139]. Les fusions entre divisions sur le front et les unités de reconnaissance et de montagne échappent toutefois à la règle[141]. Dans le même temps, le Reich compte en son sein de nombreux soldats débandés que la police militaire tente par tous les moyens de repérer et de renvoyer sur le front, y compris dans les circonstances les plus dramatiques comme sur les quais bondés de la gare de Breslau peu de temps avant que la liaison ferroviaire avec les régions du Reich encore contrôlées par les troupes allemandes ne soit définitivement rompue. Les dernières troupes de la Wehrmacht à se rendre sont tout d'abord quelques noyaux isolés de la 16e et la 18e armées sur les côtes de la mer Baltique, précisément dans le Kurzeme. 1. En parallèle du lancement du programme de grand travaux publics, avec en tout premier lieu la construction d'un nouveau réseau routier, Hitler se rapproche également de l'industrie chimique en décembre 1933. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le général Ludwig Beck en particulier, chef d'état-major adjoint de l'Armée de terre, dans une série de mémorandums s'oppose fermement aux choix politiques de l'Allemagne nazie. Ainsi, parmi les plus notables, Fedor von Bock, Gerd von Rundstedt, Walther von Brauchitsch, Alfred Jodl, Wilhelm Ritter von Leeb et Johannes Blaskowitz empruntent cette voie[18]. La direction militaire allemande y est également jugée. Voici la liste des grades de l'armée allemande durant la Seconde Guerre mondiale ainsi que leurs équivalents dans l'armée américaine et dans l'armée française durant la même période. Le département de l’organisation du Heer ordonne le 23 juin 1943 la redésignation de toutes les Infanterie Divisionen (motorisierte) en Panzergrenadier Divisionen avec effet immédiat. En ce qui concerne les sous-marins 751 d’entre eux sont coulés durant la guerre[58] soit presque 80 % du total[59]. Cependant, cette grande capacité tactique n'est pas accompagnée au niveau du haut commandement d'une véritable vision stratégique globale. Ces derniers effectuent des opérations allant jusqu'au golfe du Mexique. Ces unités de volontaires (Freiwilligen) organisées en Kampfgruppe, brigades et divisions font partie des Waffen-SS. Malgré les efforts pour renforcer la défense, la puissance aérienne grâce à des avions toujours plus modernes et l'engagement sans faille des pilotes allemands, les chasseurs diurnes et nocturnes de la Luftwaffe toujours en infériorité aussi bien numérique que technique mais aussi à cause d'erreurs dans la stratégie et la planification de Göring et de ses généraux, ne sont pas en mesure d'arrêter la destruction des villes allemandes et les pertes civiles conséquentes qui l'accompagnent[99]. Le groupe d'armées Sud, dirigé par Gerd von Rundstedt, est constitué de 34 divisions dont quatre blindées : 1re, la 2e, la 4e et la 5e Panzerdivision, et deux motorisées : la 13e Panzerdivision et la 29e division d'infanterie. Au printemps 1941, elle est contrainte d'aider l'armée italienne en difficulté en Yougoslavie et en Grèce. Après la victoire en Pologne et la réussite des opérations en Scandinavie, l'Allemagne repositionne le gros de ses troupes à l'ouest pour préparer l'invasion de la France. Mais les troupes italiennes stationnées en Albanie depuis le début du conflit constituent une réelle menace pour la Grèce, qui bénéficie du soutien de la France et du Royaume-Uni. En 1939, sur 1600 soldats, 73,13% ont besoin de soins dentaires : le besoin en soins 4 est bien réel. La riposte du chancelier allemand est immédiate et efficace : le 6 avril 1941, vingt divisions de la Wehrmacht, dont cinq blindées, entrent en Yougoslavie et écrasent toute résistance : le 17 avril la Yougoslavie capitule. La série d'accords signés en 1938 entre les deux pays donne le consentement tacite de l'Italie et le changement du climat diplomatique international permettent aux troupes allemandes d'entrer sans combattre en Autriche. Le procès de Nuremberg vient faire l'inventaire des crimes commis pendant la guerre par le Troisième Reich. Il existe ainsi un Oberkommando des Heeres (OKH), dirigé par le général Walther von Brauchitsch ; un Oberkommando der Marine (OKM) mené par l'amiral Erich Raeder ; et un Oberkommando der Luftwaffe (OKL) dirigé par le Reichsmarschall Hermann Göring[19]. Elle utilise des méthodes brutales, qui sont codifiées dans la directive sur les « otages » du 16 septembre 1941 de l'OKW qui prévoit que cent otages soient exécutés pour chaque soldat tué, et cinquante pour chaque blessé. Histoire de la Pologne : La Pologne dans la Seconde Guerre mondiale (1939-1945). Le 5 décembre les troupes soviétiques contre-attaquent, contraignant les Allemands à battre en retraite et à abandonner de grandes quantités d'équipement et de matériel. Le DAK devenu entretemps Panzerarmee Afrika[88] puis Deutsch-Italienische Panzerarmee[89] et Heeresgruppe Afrika[90] à la tête duquel se succèdent après Rommel différents généraux avant d'être incorporé au reste des troupes de l'axe en mai 1943[91]. Le document prévoit que la zone des Sudètes peut être occupée militairement par l'Allemagne du 1er au 10 octobre, en échange de quoi les Allemands renoncent à d'autres expansions territoriales futures[43]. En avril les Américains atteignent l'Elbe, où, ayant reçu des ordres, ils arrêtent leur progression pendant que d'autres troupes occupent Hambourg, Nuremberg et Munich[105]. Ces dernières concessions sont toutes symboliques, les submersibles étant peu utilisés par la marine britannique et perçus principalement comme une arme défensive[30]. Découvrez vos propres épingles sur Pinterest et enregistrez-les. After the Battle of Stalingrad, in September 1942 the Wehrmacht's arms bureau, the Waffenamt, called for a new standard for assault weapons: 100 mm of armor to the front, 40–50 mm on the sides, wider tracks, ground clearance of 50 cm, top … Ceci occasionne les premières exactions de soldats soviétiques sur la population allemande, qui jouent un rôle non négligeable dans la résistance acharnée de la Wehrmacht jusqu'à la défaite finale sur le front de l'est. Armee Allemande dans Accessoires et pièces détachées militaires de collection de la seconde guerre mondiale (1939-45), Coiffures de collection de la seconde guerre mondiale (1939-45) armée de l'air, Plaques de collection de la seconde guerre mondiale (1939-45), L'Allemagne, dépourvue d'alliés puissants, tente de défendre avec des moyens limités la « Forteresse Europe » et de retarder au maximum la défaite sur le front occidental. Les quatre années qui suivent voient la transformation de la Reichswehr du général Hans von Seeckt en Wehrmacht de Hitler[24]. En 1938, il devient évident que des dissensions existent entre l'ancienne hiérarchie et le chancelier. La bataille de Koursk et les combats qui suivent dans la région de Kharkiv et Orel, affaiblissent fortement les divisions blindées allemandes : plus de 1 000 chars d'assaut sont détruits dans les mois de juillet et août 1943. Malgré quelques succès initiaux, principalement en France, le coup d'État se solde par un échec total. La dernière modification de cette page a été faite le 15 octobre 2020 à 20:33. Le service dentaire de l’armée allemande pendant la Seconde Guerre Mondiale par Xavier Riaud Organisation de la dentisterie militaire allemande sous l’égide des nazis, dès 1933 : Avec la prise de pouvoir des nazis en 1933, les chirurgiens-dentistes ont été également inclus dans la préparation à la guerre. Entre-temps, le 12 février 1941, le général Erwin Rommel arrive à Tripoli pour y prendre le commandement du corps d'expédition allemand arrivé en Afrique du Nord pour soutenir les Italiens qui sont en difficultés depuis la contre-attaque britannique qui a conduit à la défaite les troupes du maréchal Graziani et la perte de la totalité de la région de Cyrénaïque. Après la défaite de la France pendant l'été 1940, l'abandon des plans allemands de débarquement en Angleterre et la décision de Hitler d'attaquer l'Union soviétique avec la majorité des forces de la Wehrmacht, l'armée allemande assure surtout un rôle défensif en Europe occidentale. Les navires de surface obtiennent en général des résultats satisfaisants, comme le coulage du Hood. Le 7 mars 1945 les troupes américaines passent le Rhin à Remagen ; dans les semaines suivantes les forces alliées se répandent dans tout l'Ouest de l'Allemagne. Reichs-Grenadier-Division Hoch- und Deutschmeister, Panzergrenadier Division Grossdeutschland, Soldats et volontaires étrangers du Troisième Reich, Division de formation et de réserve parachutiste (Allemagne), Forces en présence lors de la bataille de Koursk, Ordre de bataille lors de la campagne de Pologne (1939), Forces en présence lors de la bataille de Grèce, Forces impliquées dans la bataille de Smolensk en 1941, Liste de troupes collaborationnistes turques, caucasiennes et cosaques avec l’Axe, régiments d'infanterie territoriaux français, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Liste_des_divisions_allemandes_de_la_Seconde_Guerre_mondiale&oldid=175607271, Liste en rapport avec la Seconde Guerre mondiale, Ordre de bataille de la Seconde Guerre mondiale, Portail:Seconde Guerre mondiale/Articles liés, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Göring, héros de la Première Guerre mondiale aux multiples décorations, délègue beaucoup à ses subordonnés, en grande partie à cause de son incompétence, mais soigne tout particulièrement son image, apparaissant aux yeux du peuple allemand comme « l'ultime homme du renouveau »[20]. Après quelques victoires brillantes qui permettent de reconquérir une grande partie de la Cyrénaïque les forces de l'axe sont arrêtées dans leur progression par les Britanniques à Tobrouk. Les détachements blindés de l'Afrikakorps passent rapidement la frontière égyptienne[82], mais à cause de l'épuisement des ressources et des renforts chez l'ennemi, l'offensive est arrêtée à El-Alamein, situé à 160 km d’Alexandrie[83]. La conscription dure initialement un an, mais le 24 août 1936 sa durée passe à deux ans. Parallèlement, le Troisième Reich annonce au monde entier l'abrogation des clauses du traité de Versailles contre le réarmement. L'organisation antinazie est bien implantée dans le commandement des troupes de réserve du Reich avec par exemple le général Friedrich Olbricht et dans les commandements des forces d'occupation en France avec le général von Stulpnagel. Ces deux décrets forment les deux piliers de la conduite des troupes allemandes durant la guerre sur le front oriental[123]. Ces victoires renforcent aussi sa confiance et sa volonté expansionniste mondiale. Toutes les ressources humaines et matérielles du Troisième Reich et des territoires occupés doivent être mobilisées pour soutenir la Wehrmacht et obtenir à tout prix la « victoire finale » contre l'alliance « contre nature » entre l'Union soviétique communiste et les forces capitalistes anglo-saxonnes. Scientifiques allemands se sont exiles dès l'arrivée d'Hitler au pouvoir, certains sont juifs. Il n'est cependant pas soutenu par ses collègues de la Wehrmacht et démissionne en 1938. La politique expansionniste et le rôle de la Wehrmacht, Les accords de Munich et la marche vers le conflit, Crimes de guerre et rôle de la Wehrmacht dans la guerre d'annihilation, Représailles et répression sur les autres fronts, Conscription d'adolescents et de personnes âgées, Rôle de la Wehrmacht dans la résistance contre le nazisme, « cours de formation et de spécialisation ». Durant la période nécessaire à la destruction de l'ennemi idéologico-racial oriental, la Kriegsmarine et la majeure partie de la Luftwaffe seraient affectées à la lutte contre les Britanniques pour minimiser les voies de communication et rejeter les tentatives d'attaques aériennes contre l'Europe occupée[72]. Surplus Armée Militaire Seconde Guerre Mondiale. L'offensive occidentale allemande est un succès à la fois époustouflant et inattendu. Les deux membres centraux du mouvement de résistance interne à l'armée allemande sont le colonel Henning von Tresckow, affecté au quartier général du groupe d'armées Centre sur le front de l'Est, ce dernier devenant avec le temps un centre conspirationniste, et le colonel Claus von Stauffenberg qui ne devient meneur qu'à la suite de Tresckow. Ceci explique largement l'asymétrie de l'ampleur des crimes entre le front de l'Est et ceux de l'Ouest, même s'il convient de ne pas sous-estimer ces derniers. La Luftwaffe participe aussi à la guerre des convois, surtout grâce à son bombardier de reconnaissance à grand rayon d'action : le Focke-Wulf Fw 200, surnommé le « fléau de l'Atlantique ». Au lieu de servir de soutien pour l'infanterie comme c'était le cas jusqu'alors, les chars d'assaut combinés à l'infanterie mécanisée doivent être utilisés à grande échelle, formant une force de frappe à la fois rapide et destructrice. La première flotte structurée autour de cette embarcation est nommée Weddingen et commandée par le Fregattenkapitän Karl Dönitz, futur commandant de tous les sous-marins allemands. De « grandes expéditions » et des « zones mortes », territoires dans lesquels l'ensemble de la population est déportée laissant la voie libre aux opérations militaires, sont organisées. - dans la Luftwaffe (Armée de l’air): A l'est, la destruction du groupe Armée centre lors de l'opération Bagration, à l'été 1944, constitue la pire défaite qu'ait connue la Wehrmacht, qui n'est dès lors plus capable d'opérations de grande ampleur face à l'Armée rouge[6]. Les navires de la Kriegsmarine interviennent alors de manière efficace, contribuant avec leur puissance de feu à la défense et permettant l'évacuation de centaines de milliers de soldats et de civils avant l'arrivée des troupes soviétiques. L’occupation allemande de la Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale (néerlandais : Duitse bezetting) a débuté le 28 mai 1940 quand l'armée belge a déposé les armes face aux forces allemandes et jusqu'à la libération par les Alliés de la Seconde Guerre mondiale entre septembre 1944 et février 1945.Il s'agit de la deuxième occupation de la Belgique par l'Allemagne en trente ans.