La prise de Jaffa, le 7 mars 1799, et sa violente mise à sac par l'armée française, sont rapidement suivies par l'aggravation d'une épidémie de peste bubonique, identifiée dès janvier 1799, qui va décimer l'armée commandée par Napoléon Bonaparte. Ce chef-d'oeuvre qui annonce le romantisme est une commande de Napoléon pour répondre aux rumeurs l'accusant d'avoir fait empoisonner des soldats français atteints de la peste lors de la campagne de Syrie. Cette œuvre raconte les événements de Jaffa, ville palestinienne. L'existence de Jaffa est attestée au moins depuis 3500 ans Elle est prise par les Égyptiens vers 1465 av. Avant le départ de Jaffa, Bonaparte demande aux médecins de son armée d’achever les malades qui ne peuvent … Comme le Christ, Bonaparte impose sa main sur un pestiféré. Toutefois Napoléon indemnise Gros en lui commandant de peindre sa visite à la maison de la peste de Jaffa, Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa suivi en 1806 par La Bataille d'Aboukir (château de Versailles) et en 1808 par Napoléon sur le champ de bataille d'Eylau (musée du Louvre). De 1980 à 2001, 16 928 cas de peste ont été notifiés par Madagascar (dont 3 500 confirmés). Esta imagem provém do Wikimedia Commons, um acervo de conteúdo livre da Wikimedia Foundation que pode ser utilizado por outros projetos.. para mais informações. J.-C pendant une très longue période, jusqu'à environ 800 av. Cette grande toile, présentée avec succès au Salon de 1804, constitue le premier chef-d'oeuvre de la … En 2000, onze pays ont notifié des cas de peste … Dans cette peinture d'Antoine-Jean Gros, le futur Empereur encourage ses soldats frappés par une épidémie de peste bubonique. Analyse de la scène. A Madagascar, on a dénombré 1 333 cas et 113 décès en 2000, dont 2,4% de peste pulmonaire et en 2001, 804 cas et 66 décès, dont 1,7% de peste pulmonaire. En touchant […] Bonaparte Visits the Plague Stricken in Jaffa (French: Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa) is an 1804 painting commissioned by Napoleon Bonaparte by Antoine-Jean Gros to portray an event during the Egyptian Campaign. Mais pas chez tout le monde comme en témoigne un des chefs d'oeuvre de la peinture : "Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa". Como usar esta imagem fora da Wikipédia. Le peintre Antoine-Jean Gros a peint le courage du général Bonaparte visitant en mars 1799 les soldats malades de la peste à Jaffa, en Syrie. Réalisée et exposée en 1804, au moment de la création de l'Empire, cette oeuvre de propagande prend alors une autre dimension. ; Para usar esta imagem numa página da Wikipédia inserir: [[Imagem:Antoine-Jean Gros - Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa.jpg|thumb|180px|Legenda]] La peste, un mot qui provoque à lui seul la peur et l'effroi. (Redirecionado de Napoleão visitando as vítimas da peste de Jaffa) Bonaparte visitando as vítimas da peste de Jafa (Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa) Autor Antoine-Jean Gros: Data 1804: Técnica óleo sobre tela: Dimensões 532 × 720 Localização Museu do Louvre, Paris: Ce tableau a été réalisé en 1804, et exposé pour la première fois le 18 septembre au Salon de Paris. J.-C..Le site antique proprement dit est marqué aujourd'hui par la colline de Tell Yaffa qui s'élève à une altitude de 40 m et qui est dominée depuis le XVII e siècle par l'église franciscaine Saint-Pierre de Jaffa. En 1799, la peste touche plus de 1500 soldats sur 13000 du total de l’armée bonapartiste. Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa est un tableau d'Antoine-Jean Gros datant de 1804, commandé par Napoléon pour représenter un épisode de la campagne d'Égypte.